Archives pour la catégorie Questions existentielles

Tag: moment de rêve.

Pour me changer les idées (et que j’aime bien regarder ça sur YouTube et les blogs), j’ai décidé de créer un ptit tag.

• Un lieu de rêve où tu aimerais te téléporter immédiatement ?
Là !

Perfect little place !

• Le dessert de rêve que tu ne peux jamais refuser ?
Un fraisier (avec de la pâte d’amande!)

• Le bouquin qui t’a le plus imprégné pendant et après sa lecture, comme un rêve ?
Le Grand Meaulnes. Plus de 20 ans après sa lecture, je m’en souviens encore…

• La chanson que tu aurais rêvé d’écrire ?
Lazarus de Porcupine Tree.

• Des fringues que tu rêves de mettre mais on sait que tu n’oseras jamais ?
Mon coeur de lutin aime les gens avec des fringues un peu hippy des bois :
DISCOUNTED TribAl Pure Cotton Summer Pants by AnuttaraCrafts, $120.00

Mais en vrai je m’habille comme ça plutôt :
Chèresloques shirt

• Un animal que tu rêves d’avoir en ami ?
Archi hyper difficile de choisir ! Un écureuil, un mouton, un chevreau, un ours polaire, un koala…

• Que faut-il pour passer de ta vie actuelle à ta vie de rêve ?
Euh, de l’argent, pour avoir une petite maison au milieu des bois. Et une voiture genre vieux break américain. Et puis la disparition des chasseurs/pêcheurs. Et plus de gens souriants, c’est cool les sourires.

Et comme un tag n’est jamais complet sans nommer des gens, je tague Le dernier rêveur, Freaky Beast et Une connasse parisienne 🙂
Et bien sûr, tout le monde peut faire ce tag !

Récap des questions:

• Un lieu de rêve où tu aimerais te téléporter immédiatement ?
• Le dessert de rêve que tu ne peux jamais refuser ?
• Le bouquin qui t’a le plus imprégné pendant et après sa lecture, comme un rêve ?
• La chanson que tu aurais rêvé d’écrire ?
• Des fringues que tu rêves de mettre mais on sait que tu n’oseras jamais ?
• Un animal que tu rêves d’avoir en ami ?
• Que faut-il pour passer de ta vie actuelle à ta vie de rêve ?

Publicités

La curiosité est-elle toujours un vilain défaut ?

En tout cas j’ai toujours aimé connaître l’envers du décor et la réalité derrière la scène.

Pour ce couple, par exemple, qui paye ceci et celà, et pourquoi ? Font-il l’amour souvent ? Qui conduit ? Que font-ils après 21h ? Dans cette famille, est-ce que les enfants vont vraiment bien ? Est-ce qu’ils sont heureux ? Que s’est-il passé dans l’enfance d’untel pour qu’il/elle soit aujourd’hui comme ça ? Où sont partis ces gens pour leurs vacances ?

J’ai l’impression d’être remplie de plein de « pourquoi ? » sur tous les aspects de leur vie.
Je me souviens encore de la tête de cet homme mûr dans le métro, à laquelle se « superposait » une tête de petit garçon. Je crois que c’est sa moue qui m’a émue et j’ai vu le petit garçon en lui, et je me demandais comment il était quand il était petit. Je me demandais aussi ce qu’il faisait de ses soirées après le boulot, comment était sa famille, était-il marié, repassait-il lui-même ses costumes ?

Bref, j’aimerais être une petite souris et suivre des instants quotidiens pour voir qui fait quoi, quand, et comment.
Ca doit être mon côté lutin, qui ne se sent pas toujours comme tout le monde et qui a envie de découvrir cette espèce bizarre et différente: l’être humain.

Sondage! Et vous? :)

Sympa, cette fonctionnalité Grooveshark « Play again », qui rejoue des morceaux écoutés les derniers jours. Et en réécoutant certaines chansons, je me suis demandé:

Si vous deviez être enfermé durant 24H avec une chanson en boucle, sans pouvoir l’arrêter, quelle serait la chanson que vous choisiriez?

Pour moi, ça serait « Jardin secret », de Pierre Rapsat mais interprétée par Jasper Steverlinck*. Ce morceau est très touchant, j’adore les paroles qui sont un réel poème d’amour (et j’aime son accent, mais je m’égare) 😉
Le lien du morceau (attention, montage vidéo horrible, mais le son est bon):

Et vous ? Quelle chanson pourriez-vous écouter en boucle pendant 24H ?

 

 

*Jasper Steverlinck, c’est le chanteur de Arid, groupe de soft rock dont je vous conseille d’écouter « You are » par exemple ou « Me and my melody », et il est à présent en solo ou bien accompagné de Scala (groupe vocal super connu en Belgique).
Il est devenu encore plus connu car il est membre du jury The Voice en Belgique.

C’est une décision

« Etre plus heureux, c’est une décision. »

Je viens d’entendre cette expression, et bien évidemment je l’approuve.

:$

J’ai déjà parlé ici sur mon blog des choix qu’on fait dans la vie, parce que c’est une évidence pour moi depuis longtemps que tout choix comporte une conséquence. Et que choisir d’être heureux se décide tout autant que le reste, avec les mêmes conséquences.

Exemple :

  1. « Je décide de rester à mon boulot ».
  2. « Je décide de changer de boulot ».

Dans le 1er cas, c’est très simple et rapide puisqu’on enchaîne chaque semaine comme la précédente sans rien faire de particulier. Dans le 2nd cas, il faut revoir son CV, lire des annonces, envoyer des candidatures… Et peut-être qu’on restera à son poste. Mais c’est un choix qu’on fait tous les matins en fin de compte.

Nous avons les cartes en main, il faut en avoir conscience tandis que bien souvent nous attendons beaucoup des autres, nous attendons un moment particulier ou bien pire, nous attendons d’avoir le temps. Et que se passe-t-il après ? On se plaint de la tiédeur de sa vie, des relations avec les autres, des événements de sa vie ? Mais qu’a-t-on fait pour changer ça ? Rien. Alors sauf miracle, les choses ne bougeront pas, c’est vous qui devez bouger.

J’entends certains soulever la question de fond: oui, mais ce n’est pas moi qui me rend malheureux, c’est mon conjoint, mon boulot, mes amis, mes voisins bruyants, mon chef insupportable, mes enfants, etc.
C’est pourtant vous qui êtes là en train de vivre la situation, tandis que d’autres qui sont dans les mêmes conditions s’en vont ou font autrement (entament une discussion poussée avec leur conjoint / changent de boulot / revoient la place de leurs amis dans leur vie / déménagent / etc).

Vous voyez, quelle que soit la situation, c’est vous qui la vivez. Même si vous êtes employé, en couple, en famille, c’est vous seul qui pouvez parler et penser pour vous. Et c’est toujours vous qui choisissez d’être passif ou actif. Tout comme pour le bonheur: passif, ça viendra bien un jour… ou pas; actif: allez, je change les choses, je veux être heureux !

Vous commencez par quoi ? 🙂

J’ai suivi un atelier en ligne hier soir, qui m’a bien reboostée car il a mis en valeur qu’en chacun de nous, il y a des forces que l’on peut mobiliser pour avancer. Je sais que mes forces ne sont pas les vôtres et inversement, mais que ce soit vous ou moi, on est capable d’avancer parce qu’on est tous capable de faire des choix. Rester, ou partir. Parler ou se taire. Donner ou reprendre. Sourire ou se morfondre.

Souvenez-vous qu’au final, on a toujours le choix. Que la force soit avec vous 😉