Archives du mot-clé explication

Trois ans après.

OUAH. OH P*** DE MERDE.

J’ai reçu un mail ce matin qui m’a bouleversée. J’ai vu l’expéditeur, puis le sujet du mail, et je suis partie hurler dans mon appart. De surprise, de choc. C’était J. qui m’écrivait, trois ans après.

Alors pour replacer un peu le contexte et le pourquoi du comment, cet homme dont j’ai été amoureuse m’a laissée toute petite, le coeur en mille morceaux.

Retour en arrière sur mon blog où j’en parlais rapidement :

Je disais que mon coeur a trois fois été brisé. Alors la première fois, l’échange était intense, mais virtuel. Ainsi, l’homme que j’ai rencontré cet après-midi là ne correspondait pas tout à fait à ses photos, mais je m’étais attachée à ce qu’il m’avait écrit durant des semaines, un flot de sensibilité qui sortait presque malgré lui de son inconscient, son enfance, bref, des confidences. Des bisous et une tentative de calin plus tard, je ne me sentais pas prête à aller plus loin avec lui, sachant qu’il vivait très bien son célibat. Il ne laissait aucun avenir pour nous deux, dans deux villes éloignées par 2H de TGV.

Nous avions des sentiments l’un pour l’autre, mais nous n’avions pas été plus loin que des marques de tendresse et de jolis moments, je sentais qu’il avait besoin de temps, tel un ours dont on vient envahir la grotte. Puis je n’embrasse pas n’importe qui, donc me balader avec lui main dans la main et lui baiser les lèvres, c’était déjà beaucoup. Bref.

Son mail est plein de beaux mots, des choses que je n’imaginais pas qu’il pensait. Il dit que ça le rongeait depuis tout ce temps (hum, trois ans…). Que j’avais été extraordinaire et super chouette et que lui m’avait tellement fait du mal. Il s’en voulait et s’en veut tellement.

Ca me fait tellement de bien d’entendre ça, et au même temps, tellement de mal. Ca me rappelle combien je souffrais parce qu’il m’a ignorée à mon retour à Paris. Silence. Zéro mot. Rien. Cette blessure là, puisque ce n’était pas lui qui l’avait guérie, je l’ai recousue toute seule.
Alors son message ce matin réveille cette blessure, tout en l’apaisant.

Je ne sais pas bien expliquer à quel point je suis bouleversée par ce message, venant d’un homme qui était tellement solitaire, tellement blindé d’une carapace solide, tellement trop raisonnable… Et puis surtout, je ne sais pas ce qu’il attend vraiment de moi. Il me dit ne pas attendre de réponse, il dit même que peut-être je l’ai oublié (tu parles, il n’y a pas une saison où je ne pense pas à lui…).

Je ne sais pas quoi faire.
Je vais laisser les mots reposer, puis j’écouterai mon coeur. Comme d’hab…